COMMENT ÇA FONCTIONNE

1. Les actions symboliques des Sociétés Ordinaires (1-7).

Les prix de ces token-shares peuvent changer deux fois par jour, et ces changements sont chaotiques et pratiquement accidentels du point de vue du joueur. En tout cas, ils sont assez difficiles à prévoir. Il ne pouvait en effet en être autrement, car si quelqu'un pouvait facilement prédire les prix futurs, le jeu n'existerait pas en tant que tel.
Extérieurement et du point de vue du joueur, c'est la roulette ordinaire. Cependant, de l'intérieur, du point de vue du jeu, c'est une histoire totalement différente avec un mécanisme opérationnel tout à fait différent, car, contrairement à cette même roulette, les prix des actions symboliques des entreprises ordinaires sont en fait loin d'être accidentels. Selon les règles de QADSAN, ils sont fixés par le QADSAN à chaque fois au vu de la situation actuelle sur les bourses.
In other words, QADSANpicksthem each time with an eye to optimizing the operation of the system as a whole and, if necessary, to even out the financial risks shared by the holders of the token-shares of all the 1-7 companies (and to keep them within the 20% limit guaranteed in the Rules), to maximize the profit of QADSAN itself and so on and so forth. This is a purely technical task and is basically quite simple.

2. Les actions symboliques des entreprises à haut profit et à haut risque (9, 10).

The token-share prices of these companies only rise. At the expense of what? Where does QADSAN draw the financial resources from to buy out the token-shares at constantly rising prices? From new buyers of QADSAN token-shares, of course. Is this a financial pyramid then? We have an obvious mix-up of terminology here and there is a need for some clarification.

Accuser un jeu d'argent d'effectuer des paiements à certains joueurs au détriment d'autres revient à accuser le beurre d'être gras ou l'eau d'être mouillée. Dans n'importe quel jeu, on gagne toujours aux dépens des autres. C'est en effet son principe principal et son essence ! Nouveaux joueurs : c'est la seule source de tous les revenus financiers pour n'importe quel jeu. Il n'a pas et ne peut pas avoir d'autres sources de revenus. Sinon, le jeu devient non rentable et donc tout simplement inutile.
Par conséquent, le simple concept de « pyramide financière’ est totalement sans rapport avec un jeu de hasard. C'est du n'importe quoi.

Une pyramide financière est un faux système financier, c'est-à-dire une certaine institution financière (une banque, un fonds d'investissement, etc.) donnant intrinsèquement impraticable promesses et garanties dans le but d'augmenter ainsi leur compétitivité et d'être plus attractifs aux yeux de leurs clients. Le niveau des promesses étant supérieur à celui des revenus réels, pour compenser cette différence, certaines sources d'emprunt sont inévitablement utilisées (elles appartiennent généralement aux mêmes clients).

Dans un tel cas, les actions de l'institution financière doivent être jugées fausses, car il est absolument évident qu'avec cet état de choses, non seulement les promesses faites par cette institution sont intrinsèquement irréalisables, mais aussi très probablement les clients’ l'argent finira par être irrémédiablement perdu. Par conséquent, il s'agit d'un cas évident de tricherie.

Dans le jeu, par contre, personne ne trompe personne. Tout le monde comprend parfaitement ce qu'il risque. Et combien exactement.

Afin de rendre le jeu avec les token-shares des sociétés 9 et 10 plus clair, essayons de le voir sous un jour plus habituel pour tous.

Essayez d'imaginer un instant que vous vous trouvez à une énorme table à cartes. Il y a une montagne d'argent sur la table et il y a une foule de milliers et de milliers de joueurs. Chaque seconde quelqu'un jette de l'argent sur cette montagne et quelqu'un retire ses gains. Et cela continue en continu. C'est-à-dire qu'il y a un certain processus continu.
On vous propose de jouer avec tout le monde selon les règles suivantes.
Tout le monde a le droit de jeter son argent dans la montagne commune à tout moment et tout le monde a le droit de le retirer de là à tout moment.
De plus, vous pouvez retirer plus que ce que vous avez mis dedans. Exactement combien de plus ? Plus vous le prenez tard, plus vous en obtenez.

On peut se demander : un tel système est-il stable ? Pourquoi ne serait-ce pas ça ? Tant que la montagne continue de grandir (ou du moins ne diminue pas), il n'y a aucune raison de s'inquiéter. Et comment savoir s'il grandit ou non ? Eh bien, c'est très simple : à travers “Les opérations d'hier”! Si le solde est à crédit (l'achat dépasse la vente), tout va bien, la montagne grandit.

And how long can all this continue? For any length of time! Even if the influx of new players into the game stops fully at some point, it will by no means mean the end of the game. It is a constant process in which every player continuously takes part. He/She either makes new bids or withdraws part of his/her money, or makes a bid again. And so it is constantly. The stop in the influx of new players will simply mean a relative stabilization of the height of the mountain. And that is all.

De toute façon, tout cela est loin, très loin. Le nombre d'internautes au début de 2021 s'élevait à 4,66 milliards de personnes, soit 316 millions (7,3%) de plus que l'an dernier. Voyez par vous-même : pas de fin en vue ! Pour le moment, nous n'arrivons tout simplement pas à suivre le rythme d'Internet !

3. Les actions symboliques de la Société Privilégiée (8).

En principe, le mécanisme de croissance des actions symboliques de la société 8 est le même que celui des sociétés 9 et 10.
However, there is one considerable difference. The OADSAN market game guarantees this growth. A Special Reserve Fund has been set up for this purpose, where part of the profit of the entire OADSAN is constantly being transferred. We calculated the situation around the token-shares of the privileged company (8) is so stable that QADSAN has decided it is possible – for the players convenience – to publish the prices of these token-shares for more than one month in advance.

En substance, jouer avec les jetons privilégiés aujourd'hui est un jeu sans aucun risque.

4. Le bénéfice de QADSAN.

Le profit de QADSAN lui-même est constitué à travers plusieurs sources.

Il s'agit tout d'abord de la commission (1,5% de spread) perçue par QADSAN pour chaque opération d'achat-vente.
Deuxièmement, la manipulation habile des prix des actions symboliques des sociétés ordinaires 1-7 apporte un certain revenu.
Et, enfin, troisièmement, QADSAN a le droit de percevoir une partie du produit de la vente des actions symboliques des sociétés 8-10. Soit dit en passant, QADSAN n'envisage pas encore d'utiliser ce droit, car le développement et la maintenance de la dynamique du jeu sont considérés comme la tâche principale à ce stade donné. Une tâche incomparablement plus importante que de réaliser une sorte de profit immédiat.

5. L'argent des joueurs.

L'argent des joueurs est accumulé sur les adresses d'exploitation de QADSAN et n'est investi nulle part, car aucun investissement, même pas le plus rentable, ne pourrait éventuellement compenser totalement le manque de suffisance dans le règlement des comptes avec les joueurs, ce qui serait autrement plus que probable.

Dans tous les cas, nous vous recommandons de commencer avec un montant inférieur (d'autant plus qu'il n'y a aucune restriction d'aucune sorte ici) et d'essayer de vous familiariser avec le jeu.
Et si vous l'aimez (dont nous sommes tout à fait sûrs), vous pouvez envisager d'augmenter vos enchères.

Alors dépêchez-vous et JOUEZ !